Un besoin ponctuel de compétences externes : avez-vous pensé au portage salarial ?

Depuis le 4 avril dernier, le portage salarial bénéficie d’un nouveau cadre légal visant à sécuriser sa pratique.

Le portage salarial permet à une entreprise de recourir à des compétences externes délivrées par un salarié « porté », qui est rémunéré par une entreprise de portage salarial.

Depuis 2010, il était organisé par un accord professionnel de branche. Cet accord ayant été invalidé en 2014 par le Conseil constitutionnel, son cadre juridique a donc été récemment fixé par ordonnance et intégré dans le Code du travail.

En chiffres : le portage salarial concernerait, à ce jour, près de 50 000 travailleurs et génèrerait un chiffre d’affaires annuel de 450 millions d’euros.

source : les echos : http://business.lesechos.fr/entrepreneurs/ressources-humaines/6163969-un-besoin-ponctuel-de-competences-externes-avez-vous-pense-au-portage-salarial-111696.php?FHM47K2CqA69xGGu.99